Surélévation et création d’un comble aménagé à Colombes

Surélévation et création d’un comble aménagé à Colombes

ÉTAT INITIAL:

Le bâtiment concerné par le projet est une maison individuelle se situant dans un quartier résidentiel pavillonnaire au cœur de la ville de Colombes. Ce quartier se caractérise pas un style globalement homogène constitué de maisons individuelles en brique et meulière. La maison est adossée à la limite latérale mitoyenne ouest, en retrait de 2,69m par rapport à la rue. Un passage de 2,25m de large, vers le jardin est réservé le long de la façade latérale Est où se situe l’escalier d’entrée de la maison. La maison existante construite en 1930, est composée d’un entresol, de deux niveaux d’habitation et d’un comble aménageable. Les 3 ordres de la façade s’expriment par l’emploi d’une pierre type meulière pour le soubassement, de la brique soulignée par des corniches et des parties enduites pour les deux étages nobles et d’une toiture à 3 pans en tuile mécanique. La façade principale sur rue, de caractère, est composée par un jeux géométrique de volumes saillants et rentrants, offrant des balcons et loggias au deuxième niveau. La composition est renforcée par une alternance de deux proportions de fenêtres, jeux que l’on retrouve aussi côté jardin.

PROJET:

La toiture ayant besoin d’être rénovée et isolée, le maître d’Ouvrage souhaite profiter des travaux pour réaménager les combles, en agrandissant l’escalier, en augmentant l’apport de lumière naturelle, et en créant une terrasse solarium. Le gabarit défini dans le Plan d’Occupation des Sols nous permet de modifier les pentes de la toiture et de rehausser le faîtage afin de ne pas perdre de surface aménageable tout en isolant la toiture suivant la future RT 2012. Le parti est d’inscrire la nouvelle toiture dans la continuité de la composition géométrique des façades existantes.

Volumétrie : La toiture est travaillée de manière plus cubique, le pan ouest à l’aplomb de la façade latérale secondaire est verticalisé ; un retrait est créé à l’angle sud-ouest offrant la possibilité d’une terrasse solarium.

Matériaux : Le matériaux choisi pour la toiture est le zinc à joint debout, matériaux traditionnel et noble, permettant de couvrir aussi bien les pentes à 5% que les pans verticaux. Un chéneau posé sur une corniche remplacera les gouttières existantes. Le volume du corps du bâtiment sera ainsi mis en relief et proprement arrêté.

Ouvertures : La lucarne de la façade SUD est remplacée par deux verrières aux proportions identiques aux fenêtres de la façade. Les fenêtres de toits de la façade nord sont redessinées et redimensionnées pour correspondre là aussi aux alignements et proportions des fenêtres de la façade Nord.

Maîtres d’ouvrage:

Privé

Surface:

60m2

Lieu:

Colombes, Hauts de seine

Category:

Architecture, Extension, Maison Privée